Jazz Noisette

Du 23 au 26 novembre 2023 - /

Noël approche… Clara a grandi et revit cette extraordinaire nuit de Noël où elle a reçu en cadeau un petit soldat de bois, avec une grande bouche qui sert de casse-noisette. Les personnages sont toujours là mais la musique de jazz les révèle autrement… l’oncle mystérieux, le Casse-Noisette, le roi des souris, la fée dragée… Quant au voyage au pays des friandises, il devient un tourbillon d’ambiances évocatrices du monde entier : le prince Chocolat d’Espagne, la danse du café arabe, celle du du thé chinois, des bonbons russes, de Madame Gingembre et de ses mirlitons, sans oublier la célèbre danse des fleurs. Dans cet itinéraire aux confins du merveilleux, petits et grands s’ouvrent de façon ludique au jazz et à la richesse de timbres des instruments de l’orchestre.

« Excellente initiation au jazz pour toute la famille » – TÉLÉRAMA
« Magique » – RADIO CLASSIQUE. « Un enchantement » – TSF Jazz

samedi 25 novembre15h
dimanche 26 novembre15h

D’après « Casse Noisette de Tchaïkovski » et l’album « The Nutcracker Suite » de Duke Ellington et Billy Strayhorn.

Avec Claire Couture (comédie, chant), Didier Desbois, Jean Dousteyssier, Carl Schlosser, Hugo Hafettouche, Philippe Chagne (saxophones, clarinettes), Claude Égéa, Sylvain Gontard ou Gilles Relisieux, Jérôme Etcheberry, Malo Mazurié (trompettes), Nicolas Grymonprez, Michaël Ballue ou Rose Dehors, Jerry Edwards (trombones), Philippe Milanta (piano), Bruno Rousselet (contrebasse), Philippe Maniez (batterie), Laurent Mignard (direction). Texte et mise en scène : Sophie Kaufmann. Costumes : Marie-Gabrielle Gérémia. Décor et mise en lumières : Francis Dufour.

Avec le soutien de l’Adami, la Spedidam et la Maison du Duke.

Matinées scolaires

Jeudi 23 novembre 9h30 (complet) 14h30 (complet)
Vendredi 24 novembre 9h30 (complet) 14h30

Les réservations seront ouvertes à partir de septembre.
Demande d’informations par mail : espaceparisplaine@wanadoo.fr

Dossier pédagogique

Résumé du spectacle

Noël approche … Clara a grandi et prépare Noël en compagnie de son frère Franz devenu chef d’orchestre. Elle ne peut s’empêcher de repenser à cette extraordinaire nuit de Noël où son parrain Drosselmeyer lui a offert un petit soldat de bois, avec une grande bouche qui sert de casse-noisette. Entre souvenirs et rêves, Clara revit l’effrayante malédiction du casse-noisette et le combat face à l’armée du roi des souris. Arrivée au royaume des délices, une Castafiore russe improbable (la fée Dragée) lui fait découvrir la danse des mirlitons, la danse des bonbons russes, la danse du thé chinois … sans oublier la célèbre valse des fleurs.

Dans cet itinéraire aux confins du merveilleux, les enfants participent au spectacle et (re)découvrent le jazz de façon ludique ainsi que la richesse des timbres des instruments de l’orchestre.

Casse Noisette – Le ballet

Casse-noisette est un ballet classique en deux actes. La musique est de Piotr Ilitch Tchaïkovski ; le livret a été écrit par Marius Petipa à partir de la version « Histoire d’un casse-noisette » d’Alexandre Dumas d’après d’un ancien conte d’Hoffmann.

La première représentation a eu lieu le dimanche 18 décembre 1892 au théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg en Russie. Plus tard, Casse-noisette remporta un énorme succès dans ses créations en Europe, au Canada et aux États-Unis : c’est devenu probablement le plus populaire de tous les ballets.

NUTCRACKER SUITE, LA VERSION JAZZ DE DUKE ELLINGTON

En 1960, le grand pianiste et chef d’orchestre de jazz Duke Ellington enregistre avec son orchestre « The Nutcracker Suite». Avec le précieux concours du compositeur- orchestrateur Billy Strayhorn qui travaille avec lui depuis 21 ans, il s’agit pour Duke Ellington de proposer un regard neuf sur le célèbre « Casse-noisette » de Tchaïkovski. L’album remportera un immense succès.

ÉCOUTES PÉDAGOGIQUES
Les fichiers sont à télécharger ici : https://drive.google.com/drive/folders/1XDxyDL4SXqgameosgunojf-zkS_2rssQ

Il serait opportun de réaliser une écoute comparée des versions classique et jazz. Les enfants donnent leurs impressions. Lors d’une seconde écoute, on pourra leur demander de nommer ce qu’ils entendent : des instruments, des éléments des paramètres du son (intensité, hauteur, vitesse, timbre) et ce qu’ils ressentent (émotions, souvenirs). Une nouvelle écoute pourra être réalisée avec une consigne d’attention, comme par exemple : repérer le moment où joue le célesta (Tchaïkovski), le moment où le saxophone baryton joue (Ellington) … Ils pourront alors lever la main quand ils auront repéré l’entrée de cet instrument.